Entretien d’embauche : « Quels sont vos qualités / défauts ? »

C’est une question classique que pose un grand nombre de recruteurs.

Certains candidats trouvent que cela est inutile, que de toute façon, ce sont des questions « bateaux » pour des réponses « bateaux ».

Néanmoins, plusieurs raisons expliquent que le recruteur apprécie toujours poser cette question en entretien d’embauche :

  • Elle permet de voir le niveau de préparation du candidat. Si à une question « bateau », le candidat ne s’est même pas préparé, il peut se poser des questions sur la préparation qu’il aura si celui-ci devra, une fois embauché, animer un atelier ou faire une présentation.

 

  • Elle permet de s’assurer que le candidat a une « intelligence » qui fera qu’il ne donnera pas de réponse rédhibitoire et donc que celui-ci est un minimum intelligent « socialement ».

 

Donc préparez-vous à cette question.

Ne vous laissez pas prendre par surprise par une « question bateau ».

Cela serait idiot de ne pas être préparé à cette question.

Maintenant, quoi répondre ?

Evidemment, si vous pouvez éviter le classique « je suis trop perfectionniste » c’est bien 😉

Pour les qualités, choisissez des qualités qui vous mettent en valeur pour le poste en question.

Prenez des qualités sur lesquelles vous pourrez donner des exemples en appui de ce que vous énoncez  (au cas où le recruteur vous demande de donner des exemples)

En qualité j’aime personnellement citer :

  • Loyal (ainsi votre futur supérieur hiérarchique y verra une forme d’intérêt personnel. En gros qu’il y a un peu plus de chance qu’en étant loyal, vous ne le lâcherez pas si lui se retrouve un moment donné ou un autre en mauvaise posture dans son poste.)

 

  • Entreprenant

 

  • Apprécie la synergie de compétences (cela montre que vous avez l’esprit d’équipe)

 

En défaut, j’aime bien commencé par une « petite blague » en disant :

  • Si je vous dis que je suis gourmand, est-ce que cela compte ? 🙂

Généralement, le recruteur se met à sourire et me répond que non (mais j’ai eu l’effet recherché, à savoir détendre un peu l’atmosphère et le détendre lui)

  • J’ai tendance à faire confiance (peu être un peu trop)

Généralement, ce n’est pas un « défaut » rédhibitoire. Au contraire, cela montre que vous êtes humain.

 

  • Puis je mets un temps de réflexion (pour faire mine de réfléchir) et je répond :

« Je vais vous donner un défaut que j’avais et sur lequel j’ai travaillé ».

 

Je continue alors en disant :

 

« Plus jeune, j’étais timide et j’ai travaillé dessus. Aujourd’hui, il n’est pas rare que l’on dise de moi que je suis un très bon communicant. Il m’est aussi arrivé d’animer des présentations devant quelques centaines de personnes. »

 

En disant cela, vous montrez que vous êtes le type de personne qui cherche à faire évoluer un défaut en point fort (ce qui est en plus le cas pour moi car il s’agit réellement d’un travail que j’ai fait)

 

 

Evidemment, les qualités et les défauts que vous énoncerez doivent vous appartenir et vous valoriser en entretien d’embauche.

Mais vous aurez compris le principe au travers de cet article.

 

A vous maintenant de préparer vos réponses à cette question.