Faut-il mettre ses formations avant ses expériences professionnelles sur votre CV ?

Durant mon expérience de recruteur, on m’a souvent posé la question s’il fallait mettre ses formations avant ses expériences professionnelles ou l’inverse ?

Ma réponse est la suivante :

Cela dépend.

Si effectivement vous êtes diplômé d’une grande école et que cela vous valorise beaucoup, alors oui, il est opportun de mettre d’abord vos formations avant la description de vos expériences professionnelles.

Si vous avez fait HEC, ESSEC, Polytechnique, Central ou une autre grande école alors mettez-le en avant.

Cela vous fait sortir du lot automatiquement.

Si par contre, vous avez 10 ans d’expériences dans le poste auquel vous postulez, alors non, il n’est pas nécessaire de mettre vos formations en premier.

Privilégiez de valoriser plutôt vos expériences professionnelles.

Cela peut paraître « injuste » mais la réalité, c’est qu’en France, on donne beaucoup d’importance à la formation que vous avez faite et cela même si c’était il y a 20 ans et qu’entre temps, vous avez eu de nombreuses expériences qui sont « logiquement » plus importante.

Pour preuve, certaines demandes que je recevais de la part d’entreprises grands comptes me demandaient systématiquement une personne diplômée BAC+5 alors qu’il s’agissait de postes de chef de projet ou de directeur de projet confirmé avec 10 ou 15 ans d’expériences.

 

Donc, oui vous devez mettre en avant vos diplômes en particulier s’ils vous valorisent vraiment.

A l’inverse, mettez vos expériences professionnelles en premier si le diplôme que vous avez obtenu ne vous met pas plus en valeur que cela.